Aller à la barre d’outils
Skip to content Skip to footer

Encres vagabondes – Les enfants parallèles

Les enfants parallèles – Texte d’Hélène Kérillis – Illustrations de Xavière Devos – Editions Léon art & stories

Le principe de la collection est d’associer une histoire, écrite et dessinée, aux détails de tableaux empruntés à un peintre.

Après Magritte, Chagall, Hokusai, Monet et bien d’autres, c’est ici l’œuvre de Foujita qui est visitée.

Fidèle à l’esprit de la collection, Hélène Kérillis tisse une histoire qui vagabonde parmi les tableaux de Léonard Foujita. Autoportraits, portraits, représentation de chiens et de chats, l’univers est riche et tout à fait propice à ce conte qui joue sur le lien entre l’enfance et le monde des adultes.

La petite Mimi est la première que nous rencontrons. « Quand Mimi est arrivée, personne ne l’a vue. Les gens passent à travers le brouillard blanc de son corps, elle est invisible pour les humains. » Elle fait partie de ces « Enfants Parallèles » que personne ne voit et qui n’ont qu’une préoccupation : ne pas disparaître totalement, ne pas être oubliés.

Mimi, qui dispose d’une bobine de fil d’or, passe de maison en maison pour regrouper les Enfants Parallèles.

Manque de chance, ils tombent sur la bande des Chiens Loufoques pour qui seule compte l’apparence. Toujours en quête de nouveaux vêtements, plus voyants les uns que les autres, ils essayent de prendre à Mimi sa bobine de fil d’or.

Heureusement, le chat Farfelu vient à leur secours et disperse les chiens, puis il conduit les enfants chez le Grand Raccommodeur qui saura résoudre leur problème et leur éviter de sombrer dans l’oubli.

Xavière Darcos dessine avec délicatesse les personnages du conte, enfants, chiens et chats, et les mêle à merveille avec les reproductions des toiles de Foujita.

L’ensemble est émouvant et joyeux à la fois, tendre et plein d’espoir, et Foujita lui-même en Grand Raccommodeur est bien choisi pour unir et lier solidement les adultes à leur âme d’enfant.

En fin d’ouvrage, comme d’habitude, les tableaux sont reproduits en entier avec leurs références, et des informations permettent de mieux connaître le peintre, sa vie et son œuvre.

Encore un très bel album, enrichissant avec talent et intelligence cette superbe collection qui doit absolument trouver sa place dans toutes les bibliothèques.

Serge Cabrol 
(14/05/18)